Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le site a déménagé sur www.rentables.fr

17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 20:52

Les crédits sont un bon moyen de se faire plaisir et d'étaler les remboursement dans le temps. Mais attention ! Le cout total d'un crédit en intérêts, est proportionnel à sa durée.

 

C'est pour cela qu'il est intéressant de regrouper des crédits de durées variables, en un seul crédit, dont les mensualités pourront être moins importantes.

 

Comment regrouper ?

- La 1e solution est le rachat de credit. Cela consiste à consulter des sites comme Empruntis, Partners Finances ou d'autres, pour qu'ils rachètent vos crédits existants, en échange que vous en signez un unique auprès d'eux. C'est souvent une bonne solution, surtout si vous avez souscrit à des crédits à des taux élevés.

- Sinon, c'est du regroupement de credit : cela consiste à les grouper en un seul. Au final, le résultat est le même que pour un rachat.

 

La solution

 

Dans les deux cas, vous allez pouvoir faire baisser vos mensualités, et retrouver du pouvoir d'achat. Il est même probable que vous payerez au total beaucoup moins d'intérêts, même si cela dépend de la configuration de vos crédits existants.

Attention ! Un crédit immobilier ne peut pas être regroupe avec d'autres crédits. Par contre, tous les autres peuvent être regroupés ensemble : des crédits pour auto, pour habitation, pour des travaux, pour des prêts personnels, du revolving, de la rénovation... il n'y a pas de limite.

 

N'attendez plus.. profitez du fait qu'en 2013, les taux des banques et des crédits sont au plus bas, c'est le moment de renégocier.

 

Un autre avantage du regroupement de crédit, c'est bien sur la simplicité : un seul interlocuteur, une seule mensualité à payer, donc moins de risques d'oublis.

27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 21:04

Le site a déménagé vers une nouvelle adresse depuis le 12 décembre. Retrouvez la suite de tous nos articles sur les économies d'argent et les placements sur rentables.fr

24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 19:56
Il n'y a pas besoin de millions de preuves pour prouver que le Québec n'a rien à faire dans le Canada.
Outre l'aspect linguistique et économique, il y a une donnée indémentable : les québécois ne pensent pas pareil que les autres canadiens.
Alors que la majorité des Canadiens vote Harper pour son conservatisme à la ricaine (donc conservatisme religieux mais ultra libéralisme économique), les québécois, en bons descendants de français, sont des socialistes dans l'ame.
Les quelques graphiques ci-dessous le montrent aisément.
Ils sont malheureusement différents sur les sujets de société.
euthanasie-canada.PNG
Les québécois sont les seuls à être à fond pour l'euthanasie, alors qu'ailleurs cette idée est "plus répandue que la moyenne" uniquement dans quelques centres urbains comme Toronto ou Vancouver.

Sur les langues :
bilinguisme-canada.PNG
seuls les québécois veulent la vraie application de l'égalité des langues. Les canadiens n'en ont rien à foutre du respect du français, malgré ce que prétend le govuernement. D'ailleurs, on a en desosus le support par vote, évidemment le meilleur est chez les bloquistes, mais cela ne peut pas expliquer l'entièreté de la différence de support, je suppose que mêmes les anglos du québec sont + sensiblisés à la question. A part l'Ontario qui est globalement dans la moyenne à ce sujet (peut être sensibilisé par la proximité avec le Québéc et la minorité de 5% de francophones dans la province), tout le reste du pays est complètement contre. Donc ils sont pour le bilinguisme au Québec, mais pas ailleurs...
Il est notoire que pour les autres partis, il y a peu de différences. Les néo démocrates sont un peu +pour, mais une grande partie de leur vote vient de Québécois de gauche qui voulaient protester contre Harper. Et les conservateurs sont les plus "anti langue française", fidèles à leur engagement d'état fédéral centralisateur
Il y a des tas d'exemples parlant mais un dernier pour la route : l'indépendance du Québec.
independance-quebec.PNG
Là, les libéraux sont clairement les pires fédéralistes. Les hommes, vieux et non-immigrants sont + pour l'indépendance du Québéc : pas une surprise.
De manière étonnante, le support pour l'indépendance du Québec est pas mal développé à l'ouest : surtout en Alberta et Saskatchewan. Au contraire l'Ontario veut absolument empécher l'indépendance : c'est là aussi qu'on trouve le plus de libéraux.
Finalement il y a une logique ; derrière une majorité qui est contre toute autonomie du québéc, deux minorités s'affrontent chez les anglos :
les conservateurs disent : on est pour un état fédéral fort, rien à foutre des langues, si vous êtes pas d'accord cassez vous.
Les libéraux disent plutôt : vous resterez de gré ou de force avec nous, mais en contrepartie on veut bien vous donnez quelques reconnaissances bidons et un peu plus de liberté linguistique.
bien entendu ca reste à relativiser, quand on dit que l'Alberta "soutient" l'indépendance du Québec, c'est que ce taux atteint 10 ou 15%, contre pas plus de 2-3 dans certaines parties d'Ontario.
Bref, questions sociétales, vision du rôle de l'état ou du fédéralisme, guerre, langues.. les québécois montrent leurs racines françaises et socialistes.
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 21:46

Une grossesse peut se compter en SA ou en SG. Les médecins considèrent en France une grossesse complète après 287 jours sans règles.

Mais ca c'est ce que disent les médecins. Pour la moyenne du nombre de jours de grossesse, en réel, il ne faut pas de confusion de .. suite de "Durée moyenne d'une grossesse"

30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 20:17

Acheter sa cuisine est un vrai parcours du combattant. Entre les pratiques commerciales dignes des marchands de tapis, les différences de prix injustifiées, les erreurs sur les délais et les poses... ou la mauvaise qualité, il y a de nombreuses facons de se faire avoir.

Il faut tout d'abord comprendre quelles sont les différentes gammes. C'est essentiel car .... suite de l'article "Comment acheter et négocier sa cuisine"

7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 21:06

Il y a plusieurs postes à compter pour calculer un budget de construction de maison :

22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 09:58

Après avoir énormément galéré, j'ai enfin trouvé comment imprimer correctement un livret. Par livret, j'entends un petit livre, dans lequel on met des agrafes au milieu, et la page 1,2, avant dernière et dernière sont imprimées sur la même page A4.

 

Oui parceque je voulais imprimer un livret pour la messe de mariage. D'ailleurs, si vous cherchez des discours pour le mariage, il y a un site spécial pour ca avec de beaux discours.


En effet, selon les imprimantes, et selon les éditeurs de texte, il y a différentes options assez peu compréhensibles, qui parlent effectivement de livret, d'inversion de page et de format.... alors on essaie, et puis les pages sont jamais comment on veut....
Au final, il y a différenetes manières d'arriver à imprimer un livret. Certaines personnes vont manuellement mettre les pages dans l'ordre qu'ils veulent pour l'impression (donc sur un livret de 16 pages : 1,2, 15, 16,3,4,13,14, etc)


C'est un travail de fourmi, rendu horrible par le fait que ensuite chaque décalage de texte, créé un mélange avec une page du verso....

Alors voici une méthode qui marche, avec des outils gratuits, avec toutes les imprimantes :
- Télécharger et installer Oepn Office
- Ouvrir l'éditeur de texte et taper son livret dans l'ordre,, comme un texte normal, au format A4 classique
- Dans le menu fichier, choisir "exporter en PDF". Bien garder l'original au format doc, dans le cas ou on aura des modifications à faire.
- Dans Adobe Reader, il y a une option pour imprimer en livret...

apres avoir fait "Fichier/Imprimer", tu as l'option "mise à l'échelle dans laquelle tu peux choisir "Impression en livret"...

 

 

PDF se charge de tout !!!

Et voilà.. pas de logiciel shareware à télécharger, pas de magouilles de format...

25 juillet 2008 5 25 /07 /juillet /2008 23:43
Depuis le paradis du Canada, je viens d'apprendre en consultant yahoo.fr que le président nain de mon pays natal a décidé, avec l'appui de sa majorité, de détruire les 35h pour les cadres. Soit, pourquoi pas, s'il y avait eu des contreparties.. mais c'est du foutage de gueule pour plusieurs raisons.

Je vais parler ici des cadres au forfait, ultra majoritaires dans mon domaine d'activité (l'ingénierie et l'informatique).
Nous sommes considérés comme assez 'grands' pour ne pas pointer pour nos horaires. Cela n'empeche pas certaines boites (comme lorsque j'étais chez Bouygues) de ne pas tolérer que tu arrives à 9h02 au lieu de 9h00. Mais passons.
Donc, en théorie, pas de pointage, une plus grande liberté, et en échange, nous ne comptons pas nos jours. De fait, le total d'heures travaillées, en admettant que le nombre d'heures supplémentaires chaque jour est plus ou moins constant, dépend du nombre de jours travaillés.
Avant les 35h, le nombre de jours travaillés habituellement demandé était de 228 jours.
La durée légale du travail était d'environ 1800h (je ne me souviens plus) et cela revenait à dire que si les cadres au forfait faisaient 40h par semaine, ils avaient un temps de travail équivalent aux employés. Bien sur ils font souvent plus de 40h mais l'équation de base était honnête.
Dans la pratique nous avions déjà des heures supplémentaires non payées mais bon admettons, ca faisait partie du rôle de cadre.

Ensuite sont arrivées les 35h, première arnaque. Dans les petites entreprises, le patron a dit 'maintenant l'horaire légal est de 35h, mais chaque cadre en faisait toujours 39h par semaine. Ces cadres là n'ont toujours pas de RTT. Ils ont donc été floués par rapport aux employés et ouvriers donc le temps de travail.
Quant aux cadres qui ont bénéficié de négociations sur les RTT, ils bénéficient généralement de 8 à 12 jours de RTT, soit beaucoup moins que les ouvriers dont les RTT atteignent souvent 20jours. 24 jours pour EDF, j'ai même lu sur un forum.
Or une simple mathématique aurait voulu que tout le monde ait :
nombre de jours avant : 365 -104 (samedis et dimanches) -25 (jours de congés) - 8 (jours fériés en semaine) = 228
réduction du temps de travail = 4/39 = 10.26%
jours de travail après : 228*0.8974 = 204.61 jours
soit 23.39 jours de RTT pour des gens continuants à faire des semaines de 39h.
L'arnaque a donc consisté à retirer des pauses du temps de travail et à dire que l'horaire étaient de 36 ou 37h et donc que les droits aux RTT se calculaient sur cette base et non sur celle de 39h.
Dans les faits, dans mon exemple personnel, (informatique donc avantages corrects pour attirer les jeunes) j'ai eu 13, 10 et 16 jours (ca c'est une filiale de grand groupe) de RTT, donc 215, 218 et 212 jours travaillés.
Le ministère de l'emploi a d'ailleurs parlé d'une moyenne de 215 jours pour les cadres au forfait, J'ai donc été pile dedans !!
Bref en approximation, les cadres n'ont eu une réduction de temps de travail que de environ 5%, moitié moins que les autres.

J'ai lu quelque part sur un forum un commentaire idiot disant 'bah les cadres vous avez qu'à arriver à 10h et partir à 16h'... il oublie que d'abord quand tu es chez un client (le cas de 70% des informaticiens), tu va te faire virer vite fait, puis virer de ta SSII en cascade pour faute grave.
Et si tu es pas chez un client, c'est la solution sure pour être au placard et avoir les projets de merde. Bref je ne commenterai pas plus ce commentaire stupide.

Maintenant, nouvel épisode:
La réforme se résume en quatre points:
1) Pour les boites qui ont un accord cadre, le temps négocié devient le minimum dans la boite. Cependant ce temps peut être renégocié (Assez peu probable compte tenu des risques de conflit et de voir les cadres passer chez le concurrent)
2) Mais sur une base individuelle il peut y avoir négociation (Lire : temps de travail imposé par le patron) pour un temps plus élevé. Autrement dit, tous les nouvelles embauches seraient faites à 218 ou 220 jours par exemple..
3) Cependant dans le cas 1-2, les jours dépassant 218 seront payés avec 10% de majoration (youpi !!). Et le nombre de jours ne pourra pas dépasser 282 (bon pas de rique heureusement)
4) pour les petites boites ou 1) ne s'applique pas, le nombre de jours négocié ne pourra pas dépasser 235.

Dans la pratique :
- Il est probable que les nouveaux embauchés vont avoir 218 jours de travail, donc plus que 9 RTT, soit une nouvelle augmentation du temps de travail.
- Dans les petites boites, de nombreux patrons vont dépasser la limite et il probable que les RTT disparaitront .. on peut imaginer dans le pire des cas, à 235 jours, que même les jours fériés (sauf le 1er mai) disparaitront... en moyenne, cela voudra dire le reour aux 39h dans les petites boites, étant peu probable qu'il réduisent le nombre de jours de congés de 25 à 18 !!!!!

En simplifiant, les cadres vont travailler en moyenne environ 5 jours de plus qu'avant, pour pas un rond de plus...
Sachant que pendant de nombreuses années la hausse de salaire a été contenue à l'inflation pour éviter le renchérissement du aux 35 heures .. bah Sarkozy est un batard !!!

En plus ceux qui ont besoin de travailler plus pour gagner plus ce sont les ouvriers et employés qui ont des RTT qui leur servent à rien vu qu'ils ont pas d'argent pour les loisirs .. pas les cadres qui dépensent lors de leurs voyages et font tourner l'économie

Sarkozy, batard !! On votera jamais pour toi en 2012

3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 22:24

La mondialisation réserve souvent des surprises de taille.
Je peux en attester à cause du projet sur lequel je travaille actuellement. Nous devons gérer un site mondial, avec des oeuvres dont les copyrights dépendent des pays, les prix dépendent des pays, les monnaies fluctuent, et nos droits de diffusion varient aussi.
Un joli casse-tête chinois sur lequel je reviendrais, c'est digne d'un article de "webisprudence".

A propos de Chinois, la mésaventure actuelle qui frappe Meetic est symptomatique:
certains de mes anciens collègues y travaillent donc j'ai des sources aussi...
en résumé, des petits malins ont trouvé comment avoir accès gratuitement au site, pourtant payant environ 45euros par mois en France (deux fois plus qu'il y a 3 ans) pour avoir accés à tout.

Si je comprend bien l'article de Rouilleur qui semble avoir découvert la faille le 31 aout dernier
, il suffisait au départ de se connecter sur le site de Meetic Chine.

Meetic, qui passe la majorité de son argent en marketing et en veille, n'a pas tardé à se rendre compte de la faille et a effectué un simple blocage des IP francaises.

Cela signifie que depuis tout autre pays (enfin IP d'autre pays), ou via un proxy non-français, on peut toujours se connecter à son compte et avoir toutes les fonctionnalités gratos.
Je ne rentrerai pas dans les détails techniques, faciles pour un informaticien, mais plutôt dans la réflexion:

1) La mondialisation qui frappait jusque à présent les biens, s'étend maintenant aux services. Le meetic Pologne coute 12 euros par mois d'après les blogs, et il serait donc possible d'avoir un super rabais, à condition de s'armer d'un traducteur automatique pour lire le polonais.

2) Sur le plan de l'architecture, le fait que Meetic n'ait pas été  capable de corriger plus cette faille semble indiquer qu'il leur est pour le moment trop compliqué de restreindre un compte au login depuis le pays dans lequel il s'est inscrit. A moins que l'information ne soit tout simplement pas stockée !
Dans tous les cas, c'est assez inquiétant.

Autres proxys : http://www.proxy-world.de/content/view/703/43/

20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 15:54

Mon séjour au Canada et la nécessité de changer les prises, transformateurs et adaptateurs sur tous nos appareils du vieux continent, a fait renaitre en moi mon côté électricien...
Pourquoi un ordi a t-il une alim de plus en plus grosse?
Alors que le standard était de 250W il y a 10ans, nous en sommes à 400 voire 500 maintenant.
Or intuitivement, je sais que les cartes graphiques et processeurs consomment plus qu'avant, mais de là à nécessiter 500w....

alors la vérité est bien en effet que les 400 ou 500W ne sont pas tous utiles. Il s'agit d'une puissance maxi délivrée par l'alimentation (avant ou après les pertes je n'en sais rien) et elle est là uniquement pour lorsque vous jouerez en encodant un divx !!!

Le test du site Puissance PC montre qu'ordi normal consomme seulement 100 à 200W.

Il est aussi intéressant pour détruire le mythe comme quoi laisser son ordi en veille au lieu de l'éteindre va couter super cher. Certes, le tableau montre une consommation, donc une facture, qui va varier du simple au décuple.
Ceci dit j'ai toujours laissé mon ordi allumé la moitié du temps et pourtant , ma facture EDF etait de 300euros par an, avec four électrique, donc je doute que l'ordi y soit pour plus du quart !!
En réalité on peut estimer que mon PC sur l'ensemble de l'année est allumé 11h par jour, dont 3h semi intensives de surf/download ou jeu à 160w, plus 8h de veille à 100w, et 13h d'extinction à 3w.
Cela nous donne du 1320Wh par jour soit 500kwh par an.
A noter que le PC éteint 24/24 consomme déjà 25 kwh par an :-)
500 kwh, 65euros, bon, ca fait presque un quart en effet. Ca me semble beaucoup. Surtout quand je pense à mon premier appart où ma facture annuelle d'électricité dans mon studio n'a pas dépassé 200 euros !!
Outre ces tests réels, il est possible de faire des tests théoriques qui surestiment la consommation sur le site http://www.extreme.outervision.com/PSUEngine
Ou encore visiter le très instructif site de l'organisme européen de l'énergie en éléctronique : http://www.eu-energystar.org/index.html

A quand des étiquettes de consommation électrique sur les écrans et autre alimentations de PC?
Ah j'oubliais.. je crois que le test de Puissance Pc a été fait sans compter l'écran.. si c'est le cas le chiffre me parait d'autant plus élevé. Heureusement, un LCD en veille consomme moins de 1W
Contre 30 à 40W en fonctionnement, soit beaucoup moins qu'un écran CRT.

Il faut aussi, du coup, arreter de croire tous les extremistes qui disent que la veille consomme énomément. Certes, on peut faire des économies, mais quand on voit que la veille consomme moins de 1W alors qu'un ordi branché tirerait du 3W, heu.... cherchez l'erreur...
Et puis 1W sur un an c'est 9Kwh. Une broutille comparée au fait, par exemple, d'utiliser un aspirateur qui consommerait du 1500 W au lieu de 1800W, 1h par semaine. Economie : 15,6Kwh ....

C'est bel et bien les mentalités qu'il faut changer et certes, on peut rogner sur la qualité technologique des produtis mais ca ne suffira pas !